Comment un loueur de matériels de BTP et un géant de la construction tirent parti d’une meilleure collecte de datas

12 juillet 2021
web_1920_-_1.png

 

Accéder à la donnée et l’exploiter intelligemment, tel est le doux rêve caressé par de nombreux industriels. Le loueur de matériels de chantier BM Rent, l’entreprise de travaux NGE et la start-up parisienne Hiboo expérimentent de nouvelles solutions.

 

Lorsqu’une entreprise de BTP, un loueur de matériel et une start-up tech collaborent, cela permet d’obtenir des données permettant, in fine, d’optimiser l’exploitation sur les chantiers. Traduction concrète avec NGE (14 000 personnes, 2,5 milliards de chiffre d’affaires), qui opère sur tous les métiers de la construction, compte 14 000 équipements. BM Rent compte parmi ses fournisseurs.

Filiale de location d’engins de chantier de Bergerat Monnoyeur, concessionnaire Caterpillar pour la France, elle couvre la gamme de machines de plus de quinze tonnes. Créé en 2017, Hiboo (17 personnes) compte 20 000 machines connectées dans son application, qui permet de collecter les données des équipements (engins, grues, camions…) issues des constructeurs, ainsi que celles générées lors de l’utilisation.

 

“Notre métier n’est plus seulement de louer la machine, mais d’apporter du service, en faisant du préventif et non plus du curatif”, observe David Crochu, directeur général de BM Rent. Plus de 500 machines sont concernées par le partenariat entre NGE, BM Rent et Hiboo. Le loueur souhaitait optimiser le suivi de l’utilisation de ses machines. Ses clients, qui recourent à des matériels de plusieurs marques, comptaient avoir accès aux données des machines louées au même titre des machines qu’ils possèdent.

 

“Depuis plusieurs années, nous avons des remontées télématiques des constructeurs, et nos techniciens interviennent sur les machines”, observe David Crochu. Il s’agit désormais de restituer aux clients des données liées à l’utilisation des machines, à la conduite des matériels ou à leurs consommations de carburant.

 

Une API unique

 

Utilisateur des matériels sur ses chantiers, NGE s’est adressé aux fabricants (Caterpillar, Renault Trucks…) pour disposer d’un accès à leur API, que traite Hiboo. Ensuite, la start-up assure le traitement et la normalisation de la donnée avant la mise à disposition de deux livrables, une application SaaS et une API unique. L’IoT, certains éléments des matériels étant connectés, comme désormais les pneumatiques, est aussi intégré. “Hiboo vient traiter l’ensemble de ces sources de données, et les restitue aux propriétaires des machines”, précise Clément Bénard, CEO et cofondateur de Hiboo.

 

“Nous mesurons la production, certains points de sécurité, et les consommations de carburant. Nous louons du matériel à hauteur de 20%, notamment chez BM Rent. Jusqu’alors, nous n’avions pas de remontées sur ces engins. Je peux voir les temps de chargement, faire du benchmark entre plusieurs matériels, contrôler la vitesse sur les chantiers. Nous n’en sommes qu’au début de l’exploitation de ces datas”, commente Thierry Robert, directeur matériel de NGE.

 

En un an, l’entreprise a économisé 150 000 litres de carburants en faisant baisser le taux de ralenti de sa flotte de matériel.

 

Les mines en ligne de mire

 

Prochaine étape pour NGE, restituer ces nouvelles datas sous forme de tableaux de bord simples, disposés directement sur les chantiers, dans un objectif d’amélioration continue.

 

Pour Hiboo, il s’agit de développer son activité dans le secteur des mines. “L’activité mining a pour particularité de nous faire travailler avec des industriels qui ont moins de machines en quantité, mais qui ont une très forte exigence en matière de datas”, commente Clément Bénard, dont la start-up accompagne depuis un an le groupe belge Lhoist, spécialisé dans la production de chaux et de minéraux.

 

Le montant du contrat entre NGE, BM Rent et Hiboo n’a pas été dévoilé.

 

 

MEDIA : L’Usine Nouvelle.com

DATE : vendredi 9 juillet 2021 – 12h00

AUTEUR : Franck Stassi

LIEN : https://www.usinenouvelle.com/editorial/comment-un-loueur-de-materiels-de-btp-et-un-geant-de-la-construction-tirent-parti-d-une-meilleure-collecte-de-datas.N1120939 (édition abonnés)

 

Partager :
facebook
twitter
linkedin